Votre avocat en droit collaboratif à Brest

Le cabinet d’avocats SELARL Heurtel-Rates a su développer au cours de longues années d’expérience, de larges connaissances dans divers domaines du droit, tel que le droit civil, le droit de la famille ou le droit collaboratif.

Vous avez besoin d’un conseil juridique ou d’une assistance pour le règlement des litiges à l’amiable ?

Notre cabinet met à votre disposition une avocate collaboratrice pour vous assister et négocier avec la partie adverse une solution amiable à votre litige.

Qu’est-ce que le droit collaboratif ?

Le droit collaboratif est un mode alternatif de règlement des différends, né aux Etats-Unis et qui se développe actuellement en France et en Europe.

Cette méthode basée sur l’écoute active et la négociation raisonnée permet de résoudre les litiges et de parvenir à un accord sur mesure, pérenne et qui correspond aux attentes des deux parties.

Le droit collaboratif repose sur une approche positive et constructive par le dialogue et l’écoute entre les parties, en sans avoir recours aux juridictions.

Toutes les parties et leurs avocats sont associés à la construction d’une solution durable adaptée et acceptée de tous.

Droit collaboratif et droit de la famille

Le droit collaboratif trouve une application naturelle dans les relations familiales.

Plusieurs différends naissent suite à un divorce ou une séparation entre parents, sur l’organisation de la résidence des enfants, la participation aux frais d’entretien et d’éducation, les décisions relatives à l’éducation, etc.

La procédure judiciaire n’est pas obligatoire pourtant ; la majorité des litiges peuvent trouver un règlement par un processus de droit collaboratif.

L’objectif étant de parvenir à favoriser la construction d’une solution convenable aux parents et acceptée par l’ensemble des parties.

Droit collaboratif et droit du travail

Différents facteurs peuvent à l’origine d’une exécution difficile ou même dégradée du contrat de travail. Cette dégradation des conditions de travail ou du relationnel entre le salarié et son employeur peut constituer l’origine d’une rupture plus ou moins conflictuelle du contrat de travail.

Le droit collaboratif permet dans ces cas de figures, à l’employeur comme au salarié d’exprimer leur ressenti et leur analyse d’une situation.

Appliqué au droit du travail, le droit collaboratif a comme objectif de permettre de dégager des solutions innovantes, pérennes et permettant de maintenir le lien entre les parties.